Ecole de Ndongo au Cameroun

Ecole de Ndongo au CamerounEcole de Ndongo au CamerounEcole de Ndongo au Cameroun

Aménagement de l’école de Ndongo (07/07/01 au 25/10/02)

Honorables membres prenant part aux travaux de l’Assemblée Générale de notre association à Strasbourg, je vous transmets les salutations fraternelles de l’Antenne camerounaise. Notre vœu est que le moindre pas franchi puisse toujours contribuer à l’accompagnement de nos objectifs pour que vive Secours-Monde.
L’école publique de Ndongo est une de nos préoccupations depuis quelques années déjà et le temps est arrivé pour dresser un bilan des travaux de son aménagement : quinze  mois que cela aura duré, c’est trop !!! dira quelqu’un. Je voudrais à ce propos emprunter les paroles de sagesse d’une langue camerounaise « à chaque pygmée son pas de danse » pour dire que mieux vaut tard que jamais.
En effet, le projet a été préfinancé le 07/07/01 par Secours-Monde, date à laquelle une somme de 2 000 000 F CFA (en espèces) est remise au Président de Tindi-Perspectives (cf. lettre du 07/07/01). Mais c’est seulement deux semaines après que ladite association ouvre son chantier-Ndongo, situé à environ 100 km de Yaoundé, sur la base d’un descriptif dressé le 14/07/01. Et pourtant les engagements pris par le Président de Tindi-Perspectives lors de la remise solennelle de la somme de 2 000 000 F CFA étaient la fin des travaux pour la dernière semaine du mois d’août afin de permettre aux enfants du village de rejoindre leurs deux salles de classe en septembre pour la rentrée scolaire. 

Rappel important :

Tindi-Perspectives est une ONG que nous avions préférée en son temps, parce qu’elle regroupe en son sein des ressortissants de Ndongo et ses environs. Ceci aura été une stratégie pour tenter de conscientiser les populations à l’action de Secours-Monde pour le bien-être de leurs enfants.
Quant à nous, de l’Antenne camerounaise, Secours-Monde est une réalité vivante partout où nous intervenons :

  • province du Centre (Yaoundé & environs, Makak & environs, Ndongo)
  • province de l’Ouest (Mambicham & Makounvi, Ngonsamba)
  • province du Sud (Ebolowa, Kribi)
  • province de l’Extrême-Nord (Kousseri, Mora, Maroua, Kaélé)
  • province du Littoral (Douala)

Ndongo est  notre premier chantier  au Cameroun.
Nous saluons les populations de Ndongo et formulons notre gratitude à Secours-Monde et à ses membres pour leur don.
Puissent les présentes assises de l’AG de l’association Secours-Monde nous amener de meilleurs lendemains.
Je vous remercie.

                                                                 Pour l’association Secours-Monde
                                                                 Le Représentant National Cameroun
                                                                 André David NJOCK

De quoi s'agit-il ? 

Quoi ?

Le projet consiste en l'aménagement de l'école publique dévastée par la tempête et en état de délabrement. Il s'agit de rénover et construire un bâtiment de 2 salles de classe avec un bureau pour le directeur. Ces deux salles sont prévues pour accueillir les élèves du cycle primaire de la SIL au CM2. Le projet prévoit l'édification de murs et leur peinture, la réfection de la charpente et du toit ainsi que le dallage du sol.

Pour qui ?

Ce projet est destiné aux habitants de Ndongo et des environs.

Où ?

L'école se trouve à Ndongo, arrondissement de Dibang, département du Nyong-et-Kellé, province du Centre.

Quand ?

Début des travaux : juillet 2001.

Comment ?

Les travaux sont réalisés en partenariat avec l'association Tindi-Perspectives, une ONG locale du village Ndongo.

Pourquoi ?

La région de Ndongo, ainsi que les villages voisins, sont enclavés. Les habitants se trouvent parfois à plusieurs kilomètres d'un centre vital (ville avec services administratifs et médicaux). Il est donc difficile d'envoyer les enfants à l'école. Or Ndongo occupe une position idéale, à proximité de la plupart des villages environnants. Il est donc nécessaire que son école fonctionne, afin de permettre une scolarisation effective et décente des jeunes. Leur scolarisation conditionne le développement durable des personnes et de la région, ce qui constitue un objectif fondamental de Secours-Monde.

Combien ?

Secours-Monde a participé aux travaux pour une somme de 2 000 000 de F CFA, c'est à dire 3 050 €. Le reste est financé par Tindi-Perspectives, qui avait chiffré le coût des travaux pour six salles à 8 180 800 francs CFA soit environ 12 500 €. Le coût pour deux salles est donc environ de 4 200 €.

Durée des travaux : juillet-août 2001.

Selon les termes de notre partenariat, le crépissage des murs, le dallage du sol et les finitions étaient à la charge de Tindi-Perspectives, ceci afin d'impliquer les populations locales dans un projet qui leur est destiné.

Page 22 sur 22« Première page101819202122